La technologie, une formidable opportunité pour la militance.

La session de ce cinquième jour s’est penchée sur une thématique de plus en plus d’actualité. A l’heure où les nouvelles technologies connaissent un développement vertigineux, il aurait été fort regrettable de ne pas voir la réflexion sur « technologie et des droits humains » figurer à l’ordre du jour de conseil international. Après un demi-siècle de travail en matière des droits humains, le moment est plus que jamais arrivé pour Amnesty International de travailler avec les nouveaux outils que lui offre le développement technologique.

Au cours de la session, les interventions ont relevé la possibilité d’actions communes à travers l’utilisation de plus en plus croissante et convergente des nouvelles technologies. Sauf le retard qu’accuse le continent africain en la matière (25 millions d’utilisateurs par rapport à 201 million en Amérique du Nord selon les statistiques de Toutfacebook), on peut dire que dans un futur proche, toute la technologie sera entre les mains de ceux qui voudront s’en servir. S’il est difficile de prédire l’avenir de la technologie, il reste néanmoins possible d’imaginer l’avenir d’Amnesty International avec la technologie.

De prime abord, Widney Brown du  Secrétariat international a précisé que la technologie se veut un outil neutre qui peut servir aussi bien les bonnes causes que les pires. De même, il est important de s’interroger sur l’opportunité des nouvelles technologies pour Amnesty International. Comme l’affirme Shalil, ce qui s’est passé au Moyen-Orient et en Afrique du Nord a renforcé la conviction que les nouvelles technologies peuvent servir la cause des droits humains. On peut donc considérer la technologie comme une formidable opportunité. Mais il est important de ne pas ignorer les menaces que pourrait constituer pour Amnesty International, avertit-il.

Dans le domaine des droits humains, la technologie a déjà permis de réaliser beaucoup de choses extraordinaires. Certains pensent d’ailleurs qu’Amnesty International est le premier réseau social au monde. Pour ce qui est de l’utilisation des réseaux sociaux tels que Facebook, rien qu’à penser aux nombre d’utilisateur de ce réseau (environs 700 millions d’utilisateurs dans le monde, selon les chiffres de Toutfacebook), on réalise les énormes possibilités qu’ils offrent. C’est ainsi que l’on peut compter plus d’une centaine de page Facebook d’Amnesty International.

Comme on peut s’en rendre compte, il existe de nombreuses possibilités mais également d’importantes questions lorsqu’on envisage le travail d’Amnesty International avec la technologie. Par exemple, il faudra chercher les voies et moyens pour rester dans le « One Amnesty » même à travers les réseaux sociaux. Pour Ramy Raoof, l’un des trois intervenants par Skype a cette session, les nouvelles technologies ont donné plus de liberté d’action aux militants des Droits humains, mais l’un des défis pour la « militance online » est de pouvoir s’accompagner d’un travail « off line ».

De nombreuses autres questions restent sous-jacente auxquelles il faut essayer de trouver des réponses. Cette session que Shalil considère d’ailleurs comme la plus importante, a lancé les bases d’une réflexion sur l’innovation pour l’ensemble des domaines de travail  d’Amnesty International. Car en définitive, pour le Secrétaire général d’Amnesty International, aborder le thème de « technologie et droits humains » c’est parler de la façon dont les droits humains vont se développer dans les années à venir a travers le monde.

This entry was posted in Blogs, Français, Tech for human rights. Bookmark the permalink.

One Response to La technologie, une formidable opportunité pour la militance.

  1. Justin Yarga says:

    Desole pour les fautes, dont la pire porte sur l’orthographe du nom du SG. J’espere bien qu’il sera indulgent a mon egard. Voila un peu qui vous dira combien le sommeil a manque souvent a ce CI.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s